Terrain d’entente

Un ballon, une vingtaine de comédiens sur un bout de gazon et quelques litres de bières : plus efficaces qu’une monnaie ou des traités pour rapprocher des humains? J’en ai eu quelques confirmations ces derniers jours. « Sorry for the Brexit » Avec par exemple une une scène de ce genre dans bistrot du centre de Riga, le soir du 7 juillet: « Where are you from? », demande un … Continuer de lire Terrain d’entente

Vendeur à l’ère digitale

Le vendeur en magasin, dernier médiateur physiquement présent entre une marque et son client, voit sa place remise en question par l’essor des ventes en lignes. Cet acteur-clé de la distribution personnifie certains des plus grands défis que le e-commerce pose au commerce traditionnel. A commencer par son existence même…. lire la suite sur latribune.fr

Continuer de lire « Vendeur à l’ère digitale »

Ces robots « intelligents » qui envahissent la distribution

Les cybermarchands se sont lancés dans une course effrénée. Livrer vite, très vite. Si possible le jour même de la commande. Préparer en moins de deux heures des colis contenant des produits de toutes tailles, toutes formes, parfois très rares. Assurer des retours gratuits ou presque. Ce, quelle que soit la période de l’année. Et désormais même le dimanche. Telles sont les nouvelles exigences pour les distributeurs qui s’accordent … Continuer de lire Ces robots « intelligents » qui envahissent la distribution

« Africa Internet Group veut devenir le premier distributeur d’Afrique »

Jérémy Hodara, le co-fondateur d’Africa Internet Group, première entreprise du web africain valorisée plus d’un milliard d’euros, raconte les débuts d’un groupe aux très grandes ambitions. Qui se cache derrière la « licorne » de l’ecommerce africain? Africa Internet Group, ensemble de plateformes de vente en ligne a atteint le seuil de valorisation de 1 milliard d’euros après une série de levées de fonds annoncées auprès de Goldman Sachs, Axa et Orange … Continuer de lire « Africa Internet Group veut devenir le premier distributeur d’Afrique »

Et si féminiser l’économie devenait obligatoire pour obtenir un prêt du FMI ?

Un taux d’activité féminin plus important serait un gage de croissance selon le FMI. Mais comment rendre le marché du travail plus mixte? Le Fonds dispose de moyens d’encouragement originaux. La parité pourrait-elle s’acheter ? De toutes les incitations à l’égalité femmes/hommes, des encouragements pourraient s’avérer peut-être plus efficaces que ceux qui existent déjà. lire la suite sur latribune.fr Continuer de lire Et si féminiser l’économie devenait obligatoire pour obtenir un prêt du FMI ?